fbpx

Ce samedi 11 juin, à Nantes, le Stereolux accueillait la finale nationale 2022 du Buzz Booster, «l’un des dispositifs les plus réputés en France pour les artistes rap en développement.».
S
ans surprise, le concert affichait complet : public et professionnel.le.s de la musique ayant répondu présent pour découvrir ces 10 pépites du rap français issues de 10 régions différentes.

Si chaque année le niveau des artistes est supérieur à celui de l’année précédente, cette édition ne fera pas exception. BR la B (Île-de-France), Dynjah (Bretagne), Heloïm (Normandie), Hicham (Pays de la Loire), Konga (Hauts-de-France), Li$on (Auvergne-Rhône-Alpes), Moody (Occitanie), Nali (P.A.C.A.), Rob LC9 (Nouvelle-Aquitaine) et Timéa (Grand Est) ont toutes et tous un univers bien distinct, une identité propre, un style bien défini. On comprend pourquoi, parmi 1 700 candidats, ce sont eux qui ont été choisis.

Moody est aujourd’hui le lauréat national du Buzz Booster 2022 ! sa prestation scénique était celle d’une réelle « star » associant identité, univers, prestance, performance, aisance et charisme.

La finale nationale 2022 en image

Biographie

« Je fais du son parce que je n’aime pas ce que j’écoute »
Musicien originaire de Perpignan, MOODY commence le rap à l’âge de 14 ans, au sein de l’association culturelle La Casa Musicale.

Enchaînant battle, freestyles et scènes dans sa ville natale, il déménage sur la capitale pour faire de sa passion son métier.
Désormais ingénieur du son, c’est en 2021, à 22 ans, qu’il revient vivre à Perpignan pour créer son studio d’enregistrement sous le nom de Ghost Corporation.
Univers musical en constante bascule entre mélancolie et violence, MOODY propose une large palette musicale mêlant toutes ses inspirations allant du rock à la new wave en passant par ce qu’il maitrise peut être le mieux, le rap « pur et dur ».

Entre sons planants, et textes terre-à-terre à la froideur qu’on lui accorde, entre musicalité pop et mélancolie exacerbée, il est difficile de situé MOODY dans une case bien définie. MOODY nous amène dans un monde ou le son devient image , et ou l’image devient un vague flou indéfini.

« Enfermé » dans son studio depuis presque 1 an, il est très discret sur ses projets futurs… MOODY travaille à satisfaire son auditeur et marquer des points chez celui ci, dès la première écoute. Comme pour beaucoup d’artiste, il faut se laisser prendre au jeu , accepter d’aller là où il nous emmène, l’écouter raconter ses histoires de vies , de drogues, de coeur, de vices qui semblent lui permettre de vivre pleinement chaque jour.

Après un premier contrat d’artiste qui tourne court, MOODY sort d’une période qu’il nomme lui-même « la censure » et nous promet de rattraper le temps perdu en proposant quelque chose « d’unique et sincère ». En collaboration avec des beatmakers qu’il rencontre sur les réseaux sociaux, il s’enregistre lui-même, seul dans son studio, jour et nuit. Éternel insatisfait, MOODY cultive un sens du détail bien particulier qui semble parfois tourner à l’obsession, mais qui donne le charme à ce que l’on écoute.

 

Des artistes boosté.e.s par un accompagnement en région

Le Buzz Booster est un dispositif national financé par le ministère de la Culture, l’ANCT & le CNM, qui détecte et accompagne chaque année depuis 13 ans des artistes rap de toute la France. Dans chaque région, le Buzz Booster est porté par des structures pilotes en charge de la coordination globale sur son territoire :

  • Auvergne-Rhône-Alpes > Bizarre ! (Vénissieux)
  • Bretagne > Hip Hop New School (Quimper) & Bonjour Minuit (Saint-Brieuc)
  • Grand Est > Zikamine (Metz)
  • Hauts-de-France > Secteur 7 (Maubeuge) et Flow (Lille)
  • Ile-de-France > La Place (Paris)
  • Normandie > Le Tetris Association Ambitions (Le Havre)
  • Nouvelle Aquitaine > Rocher de Palmer et Rock School Barbey (Bordeaux)
  • Occitanie > Da Storm (Nîmes) et La Casa Musicale (Perpignan)
  • Pays de la Loire > Pick Up Production et Trempo (Nantes)
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur > L’Affranchi (Marseille)

En amont de la finale nationale, chaque lauréat.e régional.e bénéficie de conseils et de coaching. En Occitanie, région de notre lauréat national 2022, La Casa Musicale et Da Storm travaillent depuis la victoire de Némir en 2010, pour que l’accompagnement offert aux artistes leur soit le plus profitable possible. Moody a pu ainsi bénéficier du coaching de Némir lui-même, être mis en relation avec son actuel DJ et travailler au maximum différents aspects de sa prestation scénique : transition, savoir-être, émulation autotunes et effets de voix. Afin de tester le show en conditions réelles, la Casa Musicale lui a permis de se positionner sur plusieurs premières parties.