Enfant terrible des années 90, Kikesa s’impose comme un condensé de pop culture et de musique, catalysant ses influences dans un son, un flow et une attitude unique : le nouveau hippie. Le jeune artiste remet ces idiomes au gout du jour en y apportant la fraicheur et la verve du hip-hop (scène dans laquelle il excelle depuis plus de 10 ans), sans oublier un sens aigu de l’autodérision, propre à sa génération.

A l’aise dans tous les styles et les sonorités, Kikesa ne s’impose aucune limite : de la future bass à la trap music, des bangers fièvreux aux freestyles hip-hop abrasifs, les maîtres mots sont cathartique et hédoniste. Adepte du DIY, Kikesa marche avec son équipe de touche-à-tout, refusant tout formatage et toute contrainte, il met un point d’honneur à amener sa musique là où on ne l’attends pas forcement.

Après des passages remarques aux Francofolies de Montréal et aux cotés d’artistes hip-hop français (notamment Big Flo et Oli) Kikesa prépare une déferlante de son, de vidéo et de délire total, sur scène, sur internet, dans les oreilles de ses hippies et de toutes les mamans prêtes à être soulevées.

Laisse toi tenter par l’expérience, “le bail est enivrant”.